Rapport trimestriel Q3-2019

Chères lectrices, chers lecteurs,

L’Euro-Score montre une tendance à la baisse pour le deuxième trimestre consécutif. Cette évolution indique-t-elle que nous nous sommes définitivement éloignés du pic ? Seul l’avenir nous le dira. Après tout, l’indice REECOX se trouve toujours à un niveau très élevé avec 229,2 points.

Ces dernières années, nous avons connu un cycle inhabituel qui est voué à prendre fin un jour ou l’autre. Or, l’optimisme règne toujours actuellement sur le marché, comme en témoigne également le précédent salon EXPO REAL. L’immobilier reste une catégorie d’actifs hautement attractive et très demandée par les investisseurs. Dans une telle phase de marché, il est néanmoins d’autant plus important de privilégier la qualité et d’évaluer attentivement les risques avant chaque décision d’investissement. C’est ainsi que l’on se préparera à la fin du cycle.

Bien cordialement,


Sabine Barthauer

Contact

Mme. Sabine Barthauer
Membre du Directoire

La tendance à la baisse se poursuit

La légère baisse accusée par l’Euro-Score de l’indice Deutsche Hypo REECOX au deuxième trimestre s’est poursuivie au troisième trimestre. Globalement, une tendance qui persiste depuis le début de l’année 2018 s’est donc consolidée. Le mois d’août (- 1,1 %) a affiché la plus forte baisse, tandis que les mois de juillet (- 0,1 %) et de septembre (- 0,4 %) ont plutôt enregistré une stagnation. Par rapport au trimestre précédent, l’Euro-Score a ainsi perdu 1,5 % à 229,2 points.

Œil REECOX Q3-2019

Deutsche Hypo Euro-Score

229,2

Une inversion de la tendance aux Pays-Bas?

Toutefois, la dynamique similaire de l’Euro-Score masque la composition des valeurs d’entrée : alors que l’évolution négative persistant au Royaume-Uni (- 4,7 %) au troisième trimestre a été particulièrement marquée, la deuxième baisse la plus forte pour le trimestre, bien plus modérée, a été enregistrée en Pologne avec 1,0 %. Bien que négative, l’évolution en Allemagne était pratiquement stagnante (- 0,3 %). À la suite de la baisse des mois de juillet (- 0,1 %) et d’août (- 0,3 %), le mois de septembre (+ 0,1 %) a connu une légère amélioration. La conjoncture immobilière espagnole est également restée stable, présentant un léger recul en septembre (- 0,4 %) après deux mois estivaux positifs (juillet : + 0,3 %, août : + 0,6 %).

REECOX France a clairement fait contrepoids à la récession au Royaume-Uni. Avec une croissance de 1,2 %, la conjoncture immobilière française est en hausse pour le troisième trimestre consécutif. Les Pays-Bas sont les grands gagnants du marché européen. Après six trimestres consécutifs de baisse, l’indice REECOX Pays-Bas a enregistré l’évolution la plus positive avec + 1,5 %.

Modifications des variables d’entrée et desconjonctures immobilières
Δ Q3-2019 / Q2-2019

Pays

Indice de référence des actions

Indice immobilier

Indicateur conjoncturel

Taux d’intérêt de base

Taux d'intérêt des emprunts d’État sur 10 ans

REECOX Q2-2019 / Q3-2019
DE
eq
up
do
eq
do
eq
GB
eq
up
dodo
eq
do
dodo
PL
do
up
eq
eq
dodo
eq
NL
up
up
up
eq
dodo
up
FR
up
up
eq
eq
dodo
up
ES
eq
up
eq
eq
dodo
eq